Eternity

 

Données biographiques

 

Nom français : Eternité.

Vrai nom : Inapplicable.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Sai Anand, Socrates Carvopolis, Entropie, Ivan, Adam Qadmon, Shakti.

Occupation : Entité abstraite, personnification de la somme totale de tout ce qui existe le long de l’axe temporel.

Statut légal : Inapplicable.

Identité : Inapplicable, la population générale de la Terre ignore l’existence d’Eternité.

Lieu de naissance : Inapplicable.

Etat civil : Inapplicable.

Parents connus : Inapplicable. Il a cité Mort, Empathie, Inimitié, Entropie, Eon, Epiphanie, Eulogie, Expédience et Galactus comme ses enfants. Il a cité Infinité comme sa compagne.

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Infinité, le Docteur Strange.

Ennemis principaux : Mort, Oubli, Dormammu, Cauchemar.

Affiliation : Les Sans-Amis.

Base d’opérations : Inapplicable.

Education : Inapplicable.

Première apparition : Strange Tales #138 (novembre 1965).

 

Histoire : Eternité est un être abstrait qui sert d’incarnation du temps. Ensemble avec sa compagne Infinité, ils incarnent tout ce qui existe, représentant l’espace et le temps. Eternité apparut quand l’univers naquit et a cité de nombreux êtres abstraits qui apparurent avec lui comme ses frères et ses enfants. Ca inclut le mangeur de planètes Galactus, seul survivant de l’univers précédent, dont la vie fut épargnée quand la version d’Eternité de l’univers précédent fusionna avec lui. A travers le multivers, chaque univers alternatif est incarné par un Eternité. Le seul être connu pour avoir autorité sur Eternité est le Tribunal Vivant, qui est lui-même le serviteur d’une puissance supérieure connue seulement comme « Celui Au-Dessus de Tout » (à ne pas confondre avec le Céleste du même nom). Eternité a également une relation spéciale avec les énigmatiques Célestes, qui ont parfois accompli la volonté d’Eternité.

 

Le premier humain connu pour avoir rencontré Eternité fut le sorcier connu plus tard sous le nom de l’Ancien. De nombreuses années plus tard, le Nécromancien (une version maléfique du Sorcier Suprême Docteur Strange de la Contre-Terre du Maître de l’Evolution) confronta Eternité, avec l’intention d’usurper son pouvoir, mais Eternité absorba le Nécromancien en lui-même, le remarquant à même. Quelque temps plus tard, l’Ancien de la dimension de la Terre-616 poussa son pupille Docteur Strange à chercher l’aide d’Eternité contre Dormammu, dirigeant despotique de la Dimension Obscure. Cependant, Eternité dit finalement au Docteur Strange qu’il avait tout le pouvoir dont il avait besoin pour triompher de Dormammu et s’avéra avoir raison quand le Docteur Strange battit finalement Dormammu. Par la suite, Dormammu tenta de supplanter la suprématie d’Eternité et engagea même Eternité dans une attaque physique. Eternité exila Dormammu dans le Royaume Inconnu pour ses actions « blasphématoires ».

 

Eternité devint par la suite le prisonnier du démon Cauchemar, qui cherchait à contrôler toute la réalité à travers les pouvoirs d’Eternité. Mais Eternité laissa Cauchemar penser qu’il était en son pouvoir et il bannit finalement Cauchemar dans l’oubli. Pour l’avoir aidé à s’opposer à Cauchemar, Eternité accorda au Docteur Strange une nouvelle identité secrète, celle de Stephen Sanders. Quelque temps plus tard, quand l’Ancien décéda finalement, son esprit devint un avec Eternité. Eternité aida plus tard à protéger le Docteur Strange contre la Mort elle-même et, en faisant face à la Mort, le Docteur Strange obtint une immortalité virtuelle.

 

Eternité devint grevé par le nombre grandissant de Terriens et, puisqu’il incarnait sa population entière, Cauchemar fut capable de prendre le contrôle de lui quand un tiers de la population de la Terre était endormi. A travers les rêves d’Eternité, Cauchemar chercha la destruction de la Terre et Eternité devint apparemment si dérangé qu’il réalisa le fait, mais l’Ancien se sépara d’Eternité pour débattre de l’existence de la Terre. Ayant retrouvé sa santé mentale, Eternité restaura apparemment la Terre juste comme elle avait été auparavant, mais la destruction et la recréation de la Terre furent plus tard prouvées comme étant un test des capacités du Docteur Strange en tant que successeur de l’Ancien.

 

L’autorité d’Eternité fut menacée par le mortel aux pouvoirs cosmiques Michael Korvac, qui avait le projet de supplanter Eternité, mais Korvac fut découvert prématurément par les Vengeurs, alertant Eternité de l’existence de Korvac, contrecarrant ses plans. A un moment, Eternité expérimenta la solitude et se créa des dizaines de corps mortels qui reçurent une portion de son pouvoir infini afin qu’Eternité pût expérimenter leurs émotions. Cependant, quand le temps vint de les récupérer, trois de la Terre - Sai Anand, Socrates Carvopolis et Ivan - refusèrent de retourner à Eternité. Sans eux, Eternité était incomplet et l’univers commença à vaciller et à s’effacer. Eternité se tourna vers les Défenseurs pour son aide et lui et les Défenseurs confrontèrent les trois aspects d’Eternité. Ils croyaient qu’ils préféraient mourir plutôt que d’abandonner leur individualité à Eternité, mais quand ils réalisèrent comment l’univers souffrirait de leur égoïsme, ils acceptèrent de refusionner.

 

Quand Reed Richards fut jugé par le Conseil Intergalactique pour avoir sauvé la vie de Galactus, Galactus lui-même vint défendre Richards et il invoqua Eternité au tribunal. Eternité révéla le but de l’existence de Galactus à ceux assemblés afin qu’ils pussent trancher en faveur de Richards, mais la connaissance quitta leurs esprits peu après. L’autorité d’Eternité fut à nouveau menacée par le Beyonder et Eternité s’allia à Méphisto dans une tentative pour détruire le Beyonder, s’utilisant comme batterie pour alimenter l’arme Fléau du Beyonder. Même s’ils échouèrent, l’Homme-Molécule défit finalement le Beyonder. Quand les Doyens de l’Univers tentèrent de vaincre la Mort, le désir d’Eternité de conserver l’harmonie dans l’univers le mena à ordonner aux Célestes de confronter les Skrulls, un incident qui mena à une guerre entre les Krees et les Skrulls. Ce fut fait pour donner au Surfeur d’Argent une opportunité de contrecarrer le plan des Doyens.

 

Eternité fit face à sa plus grande menace quand Thanos rassembla les six Gemmes de l’Infini dans le Gant de l’Infini, lui donnant un pouvoir surpassant Eternité. Eternité demanda au Tribunal Vivant d’intercéder, mais le Tribunal opina que si Eternité était supplanté, tel était le cours de l’existence. Eternité fut vaincu par Thanos et à nouveau par Nébula quand elle récupéra les gemmes. Quand Adam Warlock prit possession des gemmes, Eternité convoqua une audience au Tribunal Vivant pour que les gemmes lui fussent remises, mais le Tribunal Vivant détermina que les gemmes seraient divisées entre six individus du choix de Warlock. Eternité fut indigné contre Warlock et sa Garde de l’Infini.

 

Eternité rejoignit d’autres abstraits pour faire face à la menace d’Edifice Rex, un concierge aux pouvoirs cosmiques qui fut finalement défait par d’anciens employés du Contrôle des Dégâts. Après ça, Eternité fut placé dans un coma par l’aspect maléfique de Warlock, le Mage, qui piégea l’essence centrale d’Eternité dans des liens mystiques générés par ses Cubes Cosmiques. Galactus et Gamora aidèrent Eternité à briser les liens (moment pendant lequel le Nécromancien échappa finalement à son emprisonnement, uniquement pour être battu par le Docteur Strange) et Eternité rejoignit Infinité pour s’opposer au Mage, emprisonnant son esprit dans la gemme de l’âme de Warlock. Suite à cet incident, le Tribunal Vivant conseilla Eternité que, alors que l’existence de la Garde de l’Infini menaçait la sienne, cette imprévisibilité était quelque chose qu’Eternité devrait explorer. Eternité aida à réveiller Warlock suite à sa confrontation avec le Mage, lui laissa le Globe Eternel afin que Warlock pût le contacter s’il avait besoin de lui dans le futur et lui donna des avertissements cryptiques de qui s’opposerait à lui.

 

Quand le bon côté de Warlock, la Déesse, chercha à purifier l’univers, le Docteur Strange chercha l’aide d’Eternité et, pour gagner la faveur d’Eternité, dut combattre l’Ancien, amené du passé pour agir comme champion d’Eternité. Le Docteur Strange gagna, mais même si Eternité le rendit conscient des plans de la Déesse, Strange ne fut pas autorisé à conserver cette connaissance. Eternité se divisa à nouveau en d’autres corps et pourchassa une partie de lui-même extraterrestre errante, une femelle nommée Shakti, qui se tourna vers le Surfeur d’Argent pour son aide, pensant qu’elle était poursuivie par des gens qui voulaient la tuer. Mais après avoir récupéré Shakti, Eternité consola le Surfeur en lui disant que Shakti faisait désormais partie de quelque chose de plus grand.

 

Quand les Infinis, des êtres de l’extérieur de la dimension d’Eternité, vinrent revendiquer un système solaire entier afin d’« équilibrer » le multivers, des membres des Vengeurs alertèrent Eternité de la menace et Eternité confronta les Infinis, qui éclipsaient apparemment le propre pouvoir d’Eternité. Eternité manifesta chacun des Vengeurs en lui-même quand il défia les Infinis et ils quittèrent finalement seuls la dimension d’Eternité, l’un d’entre eux sacrifiant son existence pour réparer les dégâts qui avaient été faits.

 

Eternité fut menacé par un autre usurpateur, Abraxas, qui avait été contenu par Galactus jusqu’à la mort apparente de Galactus, mais Roma, gardienne de l’omni vers, aida Franklin et Valeria Richards à guider Galactus vers la vie pour défaire Abraxas. Eternité et Infinité furent plus tard poussés au bord de la folie quand Atlez, un gardien de l’existence, commença à mourir, mais ils furent épargnés quand la remplaçante d’Atlez Atleza fut choisie, avec l’aide de Thanos et Adam Warlock.

 

Quand Thanos revendiqua le pouvoir du Cœur de l’Infini, redevenant une force à estimer, Eternité s’opposa à nouveau à Thanos. Thanos détruisit toute la réalité, mais il se repentit finalement et restaura tout ce qui avait été détruit. Peu après, Eternité fut recherché et détruit par Captain Marvel (Genis-Vell) et Entropie, qui considérait Eternité comme son père et avait choisi de se rebeller contre Eternité en détruisant la réalité. Cependant, Entropie ne fut pas satisfait de la destruction de l’univers et fut finalement poussé par Genis à créer quelque chose. Puisque tout ce qu’Entropie connaissait était ce qu’Eternité avait été, Entropie devint Eternité et restaura l’univers. Même si Eternité était désormais virtuellement la même entité qu’auparavant, des différences subtiles dans l’univers recréé et Genis continua d’exploiter les dégâts faits à la ligne temporelle. Récemment, Dormammu gagna une bataille contre Eternité et se lava dans du « sang » d’Eternité, lui donnant le pouvoir de contrôler la réalité, mais il fut défait par les Défenseurs et sa propre sœur traîtresse Umar, qui avait également récupéré une partie du pouvoir d’Eternité. Quand la race oditopienne mena des recherches de déstabilisation quantique, Eternité considéra leurs expériences comme une infection et libéra des créatures appelées les Contrasepses pour les éliminer. Cependant, dans une tentative pour augmenter leur niveau de puissance pour combattre les Oditopiens, les Contrasepses menacèrent Eternité lui-même et commencèrent à déchirer la réalité. Les Quatre Fantastiques, le Surfeur d’Argent, le Docteur Strange, Gravité et Uatu le Gardien intervinrent à la demande d’Eternité et débarrassèrent la réalité des Contrasepses.

 

Description physique

 

Taille : Incalculable.

Poids : Incalculable.

Yeux : Noirs avec des étoiles.

Cheveux : Sans.

Peau : Noire avec des astres.

Traits particuliers : Entité abstraite, Eternité n’a pas de corps physique à proprement parler. Cette description est pour la manifestation distinctive qui a été perçue par certains humanoïdes.

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Immesurable (niveau 7).

Force : Incalculable (niveau 7).

Vitesse : Vitesse de distorsion (niveau 7).

Résistance : Totalement indestructible (niveau 7).

Projection d’énergie : Capable de projeter quasiment toutes formes d’énergie (niveau 7).

Aptitude au combat : Normale (niveau 2).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Capacité illimitée à manipuler le temps, l’espace, la matière, l’énergie et la magie pour pratiquement tout but. En tant qu’entité abstraite, Eternité utilise la Dimension des Manifestations pour créer un Corps-M (Corps de Manifestation) quand il interagit avec des êtres physiques.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Voir au-dessus.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Eternité est l’Etre Temporel suprême de l’univers. Infinité est l’Etre Spatial suprême de l’univers. Ensemble, ils comprennent le continuum espace-temps dans lequel l’univers et toutes choses en lui existent.

Autres capacités et talents spéciaux : Inapplicable.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement

 

Spécifications du costume : Inapplicable.

Armement personnel : Inapplicable.

Armement spécial : Inapplicable.

Autres accessoires : Inapplicable.

Moyen de transport : Eternité existe partout dans l’univers simultanément et n’a donc pas besoin de moyen de transport.

 

Bibliographie

 

Thanos #3 (février 2004

Rôle dans l’origine de Galactus révélé.

Strange Tales #138 (novembre 1965)

Rencontre le Docteur Strange.

Strange Tales #146 (juillet 1966)

Combat Dormammu.

Doctor Strange #180 (mai 1969)

Emprisonné par Cauchemar dans des chaînes de force cosmique.

Doctor Strange #182 (septembre 1969)

Libéré par le Docteur Strange, Cauchemar et le Fléau, fournit à Strange une nouvelle identité temporaire.

Doctor Strange v.2 #4 (octobre 1974)

Epargne le Docteur Strange de la Mort.

Doctor Strange v.2 #10-12 (d’octobre 1975 à février 1976)

Dérangé dans son « sommeil » par Cauchemar, lutte contre le Docteur Strange, détruit la Terre.

Doctor Strange v.2 #13 (avril 1976)

Lutte contre l’Ancien, forcé à recréer la Terre.

Avengers #177 (novembre 1978)

Sent la menace de Korvac.

The Defenders #92 (février 1981)

Parties de lui-même errantes ramenées par les Défenseurs.

Fantastic Four #262 (janvier 1984)

Témoin au procès de Reed Richards par l’Empire shi’ar.

Secret Wars II #6-7 (de décembre 1985 à janvier 1986)

S’oppose au Beyonder.

Silver Surfer v.3 #10 (avril 1988)

Révèle comment il a causé la guerre entre les Krees et les Skrulls.

Quasar #25 (août 1991)

Relation avec Infinité révélée.

Infinity Gauntlet #5 (novembre 1991)

S’oppose à Thanos, battu par le Gant de l’Infini.

Warlock and the Infinity Watch #1 (février 1992)

Echoue dans sa tentative pour récupérer les Gemmes de l’Infini.

Damage Control #4 (septembre 1991)

Se prépare avec d’autres abstraits à s’opposer à Edifice Rex.

Infinity War #1 (juin 1992)

Rendu comateux par le Mage.

Infinity War #6 (novembre 1992)

Avec Infinité, défait le Mage.

Warlock and the Infinity Watch #14-15 (de mars à avril 1993)

Aide Adam Warlock à récupérer de son épreuve avec le Mage.

Doctor Strange, Sorcerer Supreme #54 (juin 1993)

Accepte le défi du Docteur Strange.

Marvel Holiday Special #1 (1994)

Shakti rencontre le Surfeur d’Argent, retourne à Eternité.

Avengers Infinity #4 (décembre 2000)

Avec les Vengeurs, s’oppose aux Infinis.

Infinity Abyss #3-6 (de septembre à octobre 2002)

Avec Infinité, assiste à la mort d’Atlez.

Marvel Universe: The End #3-6 (de juin à août 2003)

S’oppose à Thanos quand il obtient le Cœur de l’Infini.

Captain Marvel v.4 #5-6 (de mars à avril 2003)

Tué et remplacé par Entropie.

The Defenders v.2 #2-3 (d’octobre à novembre 2005)

Pouvoir volé par Dormammu.

 

Dessins : Frank Miller, Keith Pollard.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #4 (avril 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #4 (mars 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #5 (1991), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #4 (juin 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #4 (octobre 2008).