George Stacy

 

Données biographiques

 

Nom français : George Stacy.

Vrai nom : Gwendolyn Stacy.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Aucun.

Identité : Pas d’identité duale.

Occupation : Retraité, ancien capitaine de police.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire.

Lieu de naissance : Non révélé, probablement New York.

Etat civil : Célibataire.

Parents connus : Gwen Stacy (fille), Helen Stacy (femme, décédée), Arthur Stacy (frère), Nancy Jean Stacy (belle-sœur, décédée), Gabriel Stacy (Bouffon Gris, petit-fils), Sarah Stacy (petite-fille), Paul Stacy (neveu), Jill Stacy (nièce).

Affiliation : Département de police de New York, Century Club.

Base d’opérations : New York.

Education : Licence en sciences criminelles.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #56 (janvier 1968).

 

Histoire : Au début de sa carrière de policier, George Stacy, avec son frère Arthur (chef de la sécurité pour Norman Osborn), enquêta sur une effraction dans une usine d’Osborn Chemical. Osborn feignit l’innocence devant les frères Stacy quand il fut attaqué par l’employé défiguré Niels Van Adder (surnommé plus tard le Proto-Bouffon), sur qui Osborn avait mené des expériences secrètes pour ses recherches d’augmentation de la force. George grimpa les échelons dans la force de police, prenant sa retraite en tant que capitaine de police respecté. Après avoir perdu sa femme, Helen, George éleva sa fille Gwendolyne, qui grandit pour devenir une étudiante intelligente et entêtée à l’Empire State University. Là, Gwen rencontra et tomba amoureuse de Peter Parker, secrètement le super héros Spider-Man, dont les activités intéressaient le capitaine retraité.

 

Il fallut peu de temps avant que John Jameson ne sortît Stacy de sa retraite pour aider au retour d’un dispositif appelé l’Annulateur - qui pouvait rendre tout appareil électrique ou mécanique inopérant - que le Docteur Octopus avait poussé un Spider-Man amnésique à voler. Après avoir sécurisé l’arme, Stacy interrogea Peter Parker, qu’on croyait avoir été retenu captif par Doc Ock et Spider-Man.

 

Pendant l’interrogatoire, Stacy révéla à Peter qu’il avait passé du temps à étudier la carrière de Spider-Man et il était content d’avoir rencontré Peter, connu pour avoir photographié le tisseur à de nombreuses occasions. S’identifiant comme un soutien fort de Spider-Man, Stacy souhaitait voir la réputation du tisseur redorée aux yeux du public. Il apprécia également instantanément Peter et encouragea ouvertement le lien grandissant entre le jeune homme et sa fille, Gwen.

 

Recevant une invitation spéciale à la discothèque Gloom Room A-Go-Go, George fut hypnotisé involontairement par la danseuse Mary Jane Watson à travers son appareil photo truqué par le chercheur de Norman Osborn Gerhard Winkler sur les ordres du « Laveur de Cerveaux », Wilson Fisk (le Caïd). Après s’être fait laver le cerveau par Winkler, George, conseiller régulier de la police depuis sa retraite, utilisa ses privilèges pour voler des dossiers top secrets de la police, mais il fut arrêté par Spider-Man. Les photos de l’incident par Peter Parker, publiées en première page, poussèrent George et Gwen à devenir des fugitifs. Le Caïd kidnappa les Stacy, les emmenant au laboratoire de Winkler à Osborn Chemicals. Là, ils furent sauvés par Spider-Man et Norman Osborn, mais Gwen se sentit trahie par Peter. Quand les effets du lavage de cerveau diminuèrent, George exonéra Peter de tout tort, au grand soulagement de Gwen. Plus tard, Spider-Man sauva Stacy de prisonniers qui avaient pris George en otage. Après plusieurs autres rencontres avec Spider-Man et Peter, Stacy commença à suspecter que les deux étaient la même personne. Inquiet que quiconque fût la connexion, Peter commença à prendre des mesures drastiques pour jeter Stacy sur une fausse piste, prétendant même que Spider-Man et Peter Parker avaient un arrangement pour se partager les profits des photos de presse. Délirant de la grippe, Peter admit qu’il était Spider-Man devant George et ses amis. Plus tard, Spider-Man s’arrangea pour que le Rôdeur (Hobbie Brown) s’habillât en Spider-Man et apparût simultanément avec Peter Parker devant ses amis. George ne fut apparemment pas trompé par le tour de Parker.

 

Appelé à l’action une nuit, Stacy observa Spider-Man combattre le Docteur Octopus sur un toit au-dessus de la ville. Une foule était rassemblée à proximité pour observer la confrontation. Quand Spider-Man causa la perte de contrôle des armes mécaniques du Docteur Octopus, des morceaux de ciment furent délogés du toit et tombèrent sur les spectateurs en dessous. Remarquant un enfant se tenant sous la trajectoire d’un morceau de maçonnerie, Stacy sauta pour protéger le garçon - et paya son acte d’héroïsme de sa vie. Abandonnant le combat, Spider-Man descendit à temps pour entendre les derniers mots de Stacy. Appelant Spider-Man « Peter », George lui demanda de prendre soin de Gwen une fois qu’il serait parti.

 

Description physique

 

Taille : 1m85.

Poids : 86kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Gris.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucuns.

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Instruit (niveau 3).

Force : Normal (niveau 2).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Normale (niveau 2).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Un peu entraîné (niveau 3).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Aucun.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Inapplicable.

Autres capacités et talents spéciaux : George Stacy était un excellent policier qui agissait au-delà de l’appel du devoir.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

 

The Amazing Spider-Man #59 (avril 1968)

Etudes de Spider-Man révélées, se fait laver le cerveau par le Caïd.

The Amazing Spider-Man #72 (mai 1969)

Attaqué par le Shocker pour une tablette pétrifiée.

The Amazing Spider-Man #87 (août 1970)

Présent quand Peter admet être Spider-Man.

The Amazing Spider-Man #90 (novembre 1970)

Meurt en protégeant un enfant.

 

Dessins : John Romita Sr.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Livre des Morts 2004 (janvier 2005), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Première #11 (janvier 2010).